Comment identifier son niveau de performance énergétique ?

Publié le : 12 juillet 20224 mins de lecture

Le DPE ou diagnostic de performance énergétique est un moyen d’identifier et de mesurer la performance énergétique d’un bâtiment ou d’une habitation. Cette méthode s’appuie sur l’estimation des consommations théoriques d’énergie de la maison par rapport à son impact sur les émissions de gaz à effet de serre. Ce diagnostic est inscrit dans l’esprit de la stratégie énergétique française et européenne avec l’objectif d’aboutir à une diminution de la consommation énergétique de chaque bâtiment et de restreindre la diffusion de gaz à effet de serre.

Identifier sa performance énergétique à l’aide d’un DPE

Ce diagnostic de performance énergétique ainsi que son contenu sont soumis à une réglementation. En effet, le DPE décrit un bâtiment ou une habitation et son installation d’eau chaude sanitaire, de rafraîchissement, de chauffage et de ventilation. Il indique aussi la consommation d’énergie facturée ou estimée pour un usage standard dans une résidence ou un bâtiment. En France, les bâtiments représentent 45 % de la consommation énergétique finale et 25 % des rejets de gaz à effet de serre. Le DPE permet d’identifier et de mesurer rapidement les performances énergétiques et environnementales des bâtiments ou des maisons. Il convient à tout bâtiment qui utilise de l’énergie pour le dispositif d’eau sanitaire, de refroidissement ou de chauffage. Il peut montrer directement le bilan énergétique d’une habitation et donc l’étendue de sa performance environnementale.

La lecture d’un DPE pour prévoir sa future consommation d’énergie

Afin de décrypter le DPE d’un bâtiment, il faut penser qu’il agit comme une étiquette sur un électroménager ou une voiture neuve, seulement, c’est une étiquette DPE. En sa qualité d’identificateur de performance énergétique, le DPE permet de prévoir la future consommation énergétique. Il est basé sur une estimation de la consommation ; bien que très précis, c’est une estimation et non une prévision de la consommation d’énergie. Il contient une estimation quantitative des consommations énergétiques en euros pour tous les usages. En outre, le DPE dispose d’une étiquette énergie qui informe sur la consommation d’énergie allant de la lettre A à G pour les logements anciens et de la lettre A à I pour les bâtiments neufs.

Une étiquette climat renseignant sur l’émission de gaz à effet de serre

Enfin, le DPE a une étiquette climat qui renseigne sur les rejets de gaz à effet de serre. La lecture se fait à l’aide d’une lettre A à G pour les maisons anciennes et de A à I pour les logements neufs. En ce qui concerne la classe énergétique, elle est une note de sept à neuf échelons, représentés par des lettres allant de A à I. Ces lettres sont accompagnées des chiffres qui correspondent à la consommation moyenne d’énergie primaire exprimée en KwhEP/m2. Le kWh d’énergie primaire est un indicateur qui informe sur la quantité d’énergie indispensable pour produire et transporter de l’énergie.

Plan du site