Qu’est ce qu’un biogaz ?

Publié le : 12 juillet 20224 mins de lecture

Le biogaz est un gaz présent lors de la fermentation de substances organiques dépourvues d’oxygène, également appelée méthanisation. Dans le domaine des énergies renouvelables, le biogaz est l’une des ressources les plus prometteuses.

C’est quoi le Biogaz ?

Le biogaz est créé par la fermentation de matières organiques. Ces résidus provenant de différents secteurs (flotteurs de stations d’épuration, restaurants, collectivités, agro-alimentaire, agriculture etc.) produisent du biogaz dans un procédé appelé « méthanisation ». Le biogaz est produit naturellement ou peut être régénéré artificiellement dans des sites de méthanisation. Constitué de 50 à 70 % du méthane, des matières premières ou du biogaz utilisé après conversion. Au moment de la transition énergétique, le biogaz apparaît comme une source d’énergie renouvelable aux multiples avantages. Cette production d’énergie verte permet de recycler les déchets organiques et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Différence entre biogaz et biométhane ?

Lorsque le biogaz est soigneusement purifié, il produit immédiatement du biométhane. Exempt de dioxyde de carbone, d’eau et d’hydrogène, l’élément a des éléments très proches de ceux du gaz naturel. Le biogaz pour quoi ? La combustion du biogaz permet la production d’électricité ou de chaleur, notamment sur le site de production. Cependant, il explore actuellement la majeure partie de son potentiel sous sa forme pure. En fait, le biométhane est émis par un réseau de gaz naturel afin d’être utilisé pour le chauffage et la cuisine. Il est également indispensable pour les voitures fonctionnant au gaz naturel. Quel est le futur du biogaz ? D’ici 2030, 10 % du gaz consommé devra provenir de sources renouvelables. Au regard de la loi n° 2015-992 du 17 août 2015, l’un des objectifs fixés par l’État est le transfert d’énergie pour la croissance verte. Ce qui est attendu dans le domaine du biométhane est très encourageant car son intervention est un outil très efficace pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Un bras pour atteindre les objectifs environnementaux

Les objectifs environnementaux sont au centre des discussions dans le monde d’aujourd’hui ; L’introduction du biogaz y joue un rôle majeur et cet objectif est inscrit dans la loi transitoire sur les énergies vertes pour la croissance (LTECV) ; c’est un objectif pour 2030. L’un des objectifs, dans le domaine de l’énergie, est de porter à 32 % la part des énergies renouvelables utilisées en France, suivie de 10 % de la part des énergies renouvelables dans la consommation de gaz. La filière biogaz en France est en plein essor depuis de nombreuses années et par conséquent l’utilisation de cette énergie renouvelable ne cesse d’augmenter. GRDF affiche des chiffres prometteurs en 2011. Une seule entreprise a utilisé un réseau de gaz naturel en France cette année-là. Ce n’est qu’en février 2011 qu’ils étaient 114 dans la province. 

Plan du site